Actualité économique octobre 2018

Actualité économique et financière – OCTOBRE 2018

Watson Patrimoine Aquitaine

Votre rendez-vous avec l’actualité économique et financière est en ligne. Nos experts WATSON Patrimoine sélectionnent tous les mois les meilleurs articles dans notre revue de presse What’s On. Retrouvez également leur analyse dans notre résumé ci-dessous.

Cliquez ici pour retrouver la Revue de presse WHAT’S ON.

Ci-dessous, le résumé de l’actualité économique du mois d’octobre 2018.

Actualité économique et financière octobre 2018

Nous attendions une correction boursière, le mois d’Octobre 2018 a comme souvent surpassé nos attentes !

La correction a touché l’ensemble des marchés mondiaux, ouvrant des opportunités pour les investisseurs… Mais cela a aussi eu un impact fort sur les marchés actions et obligations. Pour la plupart, on note que les marchés actions ont baissé de 7 à 12% sur le mois.

Les raisons sont pour le moment toujours les mêmes : resserrement monétaire, risques portés par les pays émergents et les incertitudes politiques (notamment sur l’Europe).

D’un point de vue économique, ce sont le ralentissement de la croissance Chinoise ainsi que la guerre commerciale qui continuent d’impacter également les marchés.

Concentrons nous sur l’Europe. Le budget Italien, comme attendu, a été rejeté par la commission Européenne, suite à quoi la note attribuée par Moody’s à la dette italienne s’est vue rabaissée.

Le Brexit, lui n’a pas avancé d’une virgule. Cependant les publications des résultats des entreprises sont plutôt bonnes et correspondent aux attentes. De plus, le crédit européen reste stable.

Pas de surprise non plus du côté des banques centrales : la BCE cessera ses achats nets d’actifs en fin d’année. Mario Draghi s’est montré confiant en l’avenir, autant sur le niveau de la balance des risques européens que sur les négociations engagées avec l’Italie.

Une première de l’année, pas d’éclats « Trumpien » à relever ce mois ci ! La croissance américaine sur le troisième trimestre a été estimée supérieure aux attentes : 3,5% contre 3,3% attendus.

La montée du populisme dans les pays émergents est confirmée par l’élection de Jair Bolsonaro sur un programme ultra-libéral d’extrême droite. Cette nouvelle a été plutôt bien accueillie en fin de mois par les marchés financiers. Celui-ci prévoit en effet des réductions drastiques de dépenses publiques à court terme afin de réduire le déficit du pays.

Crédit et immobilier octobre 2018

La montée des prix de l’immobilier constatée depuis avril 2018 retombe peu à peu depuis le mois de septembre. Ce qui est une très bonne nouvelle pour les investisseurs, dans le neuf comme dans l’ancien, pour passer à l’acte d’achat. Les opérations de défiscalisation, comme avec la Loi Pinel ou encore la Loi Malraux, restent toujours aussi avantageuses. Jusqu’à la fin de l’année les taux d’emprunt immobilier vont rester stables et bas. De plus, les banques n’ont pas prévu de durcir leur conditions financières.

Attention tout de même au risque de dégradation des marges des banques. Ce qui pourrait amener à une légère correction des taux en début d’année 2019.

Le magazine Capital a publié la carte des prix de l’immobilier à La Rochelle. Appartement ou maison, à vous de choisir !